Les JO finis, Sotchi est devenue une ville fantôme

Les JO de Sotchi sont terminés et on ne sait pas ce que vont devenir les installations. Un reporter russe est retourné à Sotchi…

Les JO de Sotchi sont terminés et on ne sait pas ce que vont devenir les installations. Un reporter russe est retourné à Sotchi…

Pour rappel, ces jeux auront coutés 37 milliards d’euros. Le cout initial était fixé à 14 milliards.
367 km de routes, 12 tunnels et 77 ponts ont été construits accompagnés de 201 km de chemins de fer et de 2 gares. Un aéroport flambant neuf a vu le jour.
Pour alimenter la région en énergie, on a construit une centrale hydroélectrique. Des immeubles contenant les 100 000 lits répartis dans 60 000 chambres, pour accueillir les spectateurs.

a-hotel-that-was-never-finished

a-long-view-of-the-olympic-village

a-stray-dog-near-the-boardwalk

an-empty-road-next-to-a-hotel

an-unfinished-construction-site

construction-was-delayed-before-the-olympics-because-of-flooding-issues

its-unclear-if-these-projects-will-be-completed

one-of-the-lawns-at-the-olympic-park

one-of-the-main-roads-near-the-olympic-village

sochi-ghost-town-34

the-boardwalk

the-bridge-resort-hotel

Source

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012

Une nouvelle bande annonce du jeu de Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012 vient de faire son apparition sur le web.

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012 devrait être disponible le 18 novembre 2011, mais pour les détenteurs de la Wii uniquement. Les possesseurs de la Nintendo 3DS devront patienter quelques mois de plus, jusqu’en février 2012 .

Continuer la lecture de « Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Londres 2012 »

JO Londres 2012 : les joueuses britanniques de beach volley porteront un code barre sur leur bikini

Les joueuses de beach volley Zara Dampney et Shauna Mullin arboreront un code barre (un QR code) sur les fesses lors des prochains JO de Londres.


Continuer la lecture de « JO Londres 2012 : les joueuses britanniques de beach volley porteront un code barre sur leur bikini »

Wenlock : la mascotte officielle de Londres 2012

Wenlock

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques de 2012 à Londres a dévoilé la mascotte officielle de ces Jeux. Baptisée Wenlock, celle-ci a été créée à partir d’une des deux dernières gouttes d’acier britannique utilisé pour la construction du stade olympique de Londres. Avec son revêtement extérieur brillant et son œil unique, Wenlock voyagera à travers toute la Grande-Bretagne durant les deux prochaines années, jusqu’à sa destination finale : les Jeux Olympiques à Londres en juillet 2012.

Mandeville

Le comité d’organisation a également dévoilé, Mandeville, la mascotte des Jeux Paralympiques.
Continuer la lecture de « Wenlock : la mascotte officielle de Londres 2012 »

Les XXIXe Jeux olympiques d’été sont ouverts (photos)

La président chinois Hu Jintao a déclaré ouverts les XXIXe Jeux olympiques d’été. La cérémonie a tenu toutes ses promesse. La Chine en a mis plein les yeux.

ceremonie d’ouverture pekin 2008

Le nid d’oiseau (le surnom du magnifique stade olympique) était pour l’occasion plein comme un œuf. 91.000 spectateurs avec pas moins de 80 chefs d’états.

ceremonie d’ouverture pekin 2008
Continuer la lecture de « Les XXIXe Jeux olympiques d’été sont ouverts (photos) »

Le président de la FIFA insiste sur l’obligation de libérer les joueurs de moins de 23 ans

Le Tournoi Olympique de Football masculin est réservé aux joueurs de moins de 23 ans. C’est déjà assez malheureux que le football, qui est l’un des sports les plus populaires de la planète, ne participe pas pleinement à la fête olympique avec cette limite d’age incompréhensible mais il semblerait que les clubs soient même retissent à libérer leurs joueurs de moins de 23 ans qualifiés pour la compétition.

En effet le président de la FIFA, Joseph Blatter, a jugé bon d’envoyer mercredi une circulaire aux associations membres de la FIFA pour réaffirmer l’obligation de libérer les joueurs de moins de 23 ans pour les Jeux Olympiques.

Continuer la lecture de « Le président de la FIFA insiste sur l’obligation de libérer les joueurs de moins de 23 ans »

Chicago, Tokyo, Rio de Janeiro et Madrid retenues pour les Jeux Olympiques de 2016

Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé le 4 juin 2008 que Chicago (États-Unis), Tokyo (Japon), Rio de Janeiro (Brésil) et Madrid (Espagne) avaient franchi la première étape de la procédure de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2016. Les quatre villes candidates ont été retenues à l’unanimité sur un total de sept villes requérantes comprenant également Prague (République tchèque), Bakou (Azerbaïdjan) et Doha (Qatar).

« Toutes les candidatures étaient d’une excellente qualité », a déclaré le président du CIO, Jacques Rogge. « Le fait que les dossiers aient été aussi solides témoigne de la bonne santé du Mouvement olympique. Je félicite les villes candidates et j’espère que l’expérience aura été profitable à celles dont la candidature n’a pas abouti cette fois. »

La commission des athlètes

La commission des athlètesa été créée le 27 octobre 1981, elle a un rôle de liaison entre les athlètes olympiques en activité et le Comité International Olympique (CIO). Elle permet également aux athlètes de faire entendre leur voix au sein du Mouvement olympique. Depuis 1996, la majorité des membres de cette commission (à savoir 12 sur 19) sont élus par leurs pairs durant une édition des Jeux.

Elle est composée d’athlètes en activité et d’anciens athlètes, se réunit au minimum une fois par année et rencontre régulièrement la commission exécutive du CIO pour lui soumettre des recommandations.

La commission met en place des groupes de travail chargés de la liaison avec les Comités d’organisation des Jeux Olympiques afin d’aider ces derniers à mieux répondre aux besoins des athlètes.

« Il sera constitué une commission des athlètes dont la majorité sera formée d’athlètes élus par les athlètes participant aux Jeux Olympiques. »
Article 21 de la Charte Olympique

Source: Mouvement Olympique

le CIO retire à Marion Jones ses médailles des JO de Sydney

Le Comité international olympique (CIO) réunie à Lausanne (Suissse) ce mercredi a officiellement retiré à Marion Jones ses cinq médailles, trois d’or deux de bronze, remportées aux Jeux de Sydney en 2000, après les aveux de dopage de l’athlète américaine en octobre.

Marion Jones, première femme à obtenir cinq médailles lors d’une même olympiade, encourt la prison pour mensonge à des agents fédéraux. Marion Jones qui a déjà rendu ses médailles, qui sont maintenant en la possession du CIO est en outre interdit de participer aux JO de 2008 à Pékin non seulement en tant qu’athlète, mais également à tout autre titre.
Elle est également disqualifiée de l’épreuve à laquelle elle avait pris part aux Jeux Olympiques de 2004 à Athènes, le saut en longueur, où elle avait pris la 5e place.

Elle a reconnu en octobre devant un tribunal américain l’usage de produits interdits pour améliorer ses performances.

le CIO retire à Marion Jones ses médailles des JO de Sydney

Jamais contrôlée positive, elle a été mise en cause dans le scandale Balco, du nom du laboratoire californien ayant fourni un nouveau stéroïde anabolisant, la THG, à des athlètes américains. Avant ses aveux, elle avait constamment démenti.

Jones avait remporté à Sydney la médaille d’or des 100 mètres, 200m et relais 4×400 et la médaille de bronze du saut en longueur et du relais 4×100.

le CIO retire à Marion Jones ses médailles des JO de Sydney