L’emblème des Jeux Paralympiques

L’emblème « Ciel, Terre et Êtres Humains » des Jeux Paralympiques:

L’emblème des Jeux Paralympiques

Cet emblème symbolise un athlète en mouvement. Cet emblème est formé de caractères chinois, de calligraphie et de l’esprit des Jeux Paralympiques « Esprit en mouvement ». Les couleurs sont ceux du soleil (rouge), du ciel (bleu) et de la terre (verte).

Fu Niu Lele : la mascotte officielle des JO Paralympiques

Fu Niu Lele : la mascotte officielle des JO Paralympiques

Le design de Fu Niu Lele est inspirée de la culture agricultrice de la Chine ancienne. De ce fait la mascotte véhicule ces valeurs chers à la Chine.
La vache véhicule dans la culture chinoise un esprit d’abnégation et d’équilibre propre a l’esprit des athlètes qui participent aux JO Paralympiques.

Les mascottes officielles: Nini

Les mascottes officielles: Nini

Tous les printemps et étés, les enfants de Beijing jouent aux cerfs-volants à l’aide du vent; parmi ses formes traditionnelles, l’hirondelle aux ailes dorées est la plus populaire, d’où émane l’apparence de Nini. En chine, l’hirondelle est prononcée «Yan », et « Yanjing » est le titre de Beijing antique. Nini apporte au peuple le printemps et la joie.

Forte en gymnastiques, elle représente l’anneau vert olympique.

Cet article est le dernier d’une série de 6 articles visant à présenter les Fuwa, les mascottes officielles des JO de Beijing 2008.

Les mascottes officielles: Yingying

Les mascottes officielles: Yingying

Etant une espèce animale protégée particulière au Plateau du Qinghai-Tibet , Yingying est une antilope agile et rapide, qui reflète la conception de Jeux verts. Comme un symbole du territoire vaste de la Chine, il incarne les meilleurs voeux de bonne santé pour le monde entier.

Les veines décoratives de sa tête incorporent des éléments culturels des régions ouest, surtout le Plateau du Qinghai-Tibet et Xinjiang. Fort en athlétisme, Yingying est un garçon vigilant et vif qui représente l’anneau jaune olympique.

Cet article est le cinquième d’une série de 6 articles visant à présenter les Fuwa, les mascottes officielles des JO de Beijing 2008.

Les mascottes officielles: Huanhuan

Les mascottes officielles: Huanhuan

Dans le cercle intime des mascottes, Huanhuan est le grand frère. Il est un enfant de feu, symbolisant la Flamme olympique et la passion du sport, passion qu’il répand dans le monde. Huanhuan se trouve au centre des mascottes comme l’incarnation de l’esprit olympique. Lorsqu’il inspire tous avec la passion de courir plus vite, de sauter plus haut et d’être plus fort, il est lui-même aussi ouvert et accueillant. Partout où la lumière de Huanhuan brille, la chaleur accueillante de Beijing 2008 – bénédiction même du peuple chinois – peut se faire sentir. Les dessins en Flammes dans les ornements de sa tête proviennent des célèbres fresques de Dunhuang, avec juste une touche des motifs chançards traditionnels de la Chine. Huanhuan est de tempérament ouvert et enthousiaste. Il excelle dans tous les jeux de ballon et représente de la sorte l’anneau olympique rouge.

Cet article est le quatrième d’une série de 6 articles visant à présenter les Fuwa, les mascottes officielles des JO de Beijing 2008.

Les mascottes officielles: Jingjing

Les mascottes officielles: Jingjing

Pour sa part, Jingjing montre un sourir candide: voilà la raison pour laquelle il transmet le souhait de bonheur partout où il se rend. On peut constater sa joie dans la naïveté charmante de sa pose dançante et l’ondulation aimable de sa peau blanche et noire. Tel un trésor national et aussi une espèce protégée, le panda est adoré par les gens à travers le monde. Les dessins de fleurs de lotus contenus dans les ornements sur la tête de Jingjing, qui sont inspirés par les peintures de porcelaine de la dynastie des Songs (960-1234 après J.-C.), symbolisent la forêt luxuriante et les relations harmonieuses entre l’homme et la nature. Jingjing a alors été choisi pour représenter notre volonté de protéger les dons de la nature, et de préserver la beauté de la nature pour toutes les générations. Muni d’une naïveté charmante, Jingjing est tout aussi optimiste. Il est un athlète réputé pour sa puissance, ce qui représente l’anneau olympique noir.

Cet article est le troisième d’une série de 6 articles visant à présenter les Fuwa, les mascottes officielles des JO de Beijing 2008.

Les mascottes officielles: Beibei

Les mascottes officielles: Beibei

Dans la culture et l’art traditionnels chinois, les dessins de poisson et d’eau constituent autant de symboles de la propérité et de la récolte. C’est ainsi que Beibei porte le souhait de propérité. Un poisson représente également un symbole d’excédent dans la culture chinoise, autre façon d’exprimer une bonne année et une vie heureuse.

Les lignes ornementales des dessins d’eaux ondulées sont prises de peintures chinoises bien connues du passé. Parmi les cinq mascottes, Beibei est connue pour sa gentillesse et sa pureté. Forte en sports aquatiques, elle reflète l’anneau olympique bleu.

Cet article est le second d’une série de 6 articles visant à présenter les Fuwa, les mascottes officielles des JO de Beijing 2008.

Les anneaux olympiques

Les anneaux olympiques

Les 5 anneaux olympiques sur fond blanc sont probablement le symbole olympique le plus connu.
Les anneaux entrelacés symboliset l’universalité de l’Olympisme. Ils sont au nombre de 5 car ils symbolisent les 5 continents.
Ils sont entrelacés, pour indiquer la rencontre des athlètes du monde entier au moment des Jeux Olympiques.

Au moins une des 6 couleurs du drapeau olympique, la couleur des 5 anneaux et le fond blanc, se retrouve dans les drapeaux des nations du monde, il renforce ainsi l’idée d’universalité du Mouvement olympique. Il est d’ailleurs faux de croire que chaque couleur symbolise un continent.
Continuer la lecture de « Les anneaux olympiques »