Les stades de l’Euro 2016 France [Mis à jour]

stade-velodrome

Pour accueillir l’Euro 2016, la France a prévu la construction de quatre nouveaux stades à Lille, Nice, Lyon et Bordeaux. Cinq stades doivent être rénovés pour l’occasion : le Stade Vélodrome à Marseille, le Parc des Princes à Paris, le Stade Félix-Bollaert à Lens, le Stadium à Toulouse et le stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne. Enfin le Stade de France, à Saint-Denis, qui accueillera également des matchs de la compétition restera en l’état.

Les stades terminés

Stade Pierre-Mauroy

grand-stade-lille-pierre-mauroy
Situé à Villeneuve-d’Ascq
Capacité : 50 000 (40 593 spectateurs de moyenne en 2012-2013)
Aspirations : « Boite à spectacles » avec pelouse et toit rétractables, transformable en stade de rugby ou en scène de concert
Coût : 324 M€, 282 pour le stade et 42 pour les équipements annexes, auxquels s’ajoutent 170 M€ de voirie et accès
Financement : Partenariat public (44 %, collectivités) privé (56 % Eiffage-LOSC)
Début des travaux : Été 2010
Livraison : Effectuée en août 2012
Constructeur : Eiffage
À savoir : initialement, le remboursement du stade devait être financé par un contrat de naming (un système de sponsoring sportif qui consiste pour une entreprise ou une marque à donner son nom à une enceinte sportive, le tout moyennant une redevance). En choisissant de baptiser l’enceinte stade Pierre-Mauroy après la mort de l’ancien Premier ministre socialiste, le conseil de la communauté urbaine, qui devait prendre en charge une partie du loyer dû au constructeur Eiffage, se prive de fait d’environ 3,5 M€ annuels.

Allianz Riviera

nice-allianz-riviera
Située à Nice (Saint-Isidore)
Capacité : 35 000 places
Aspirations : Stade de football, rugby, concerts, spectacles ou opéra
Coût : 245 M€
Début des travaux : 1er août 2011
Livraison : 1er septembre 2013
Financement : Public et privé. Public : ville de Nice 16 M€, métropole Nice 6 M€, conseil régional 20 M€, État 20 M€, région 7 M€. Privé : 176 M€, dont 90 par Vinci concessions, 44 par la Caisse des dépôts et 44 par SEIEF.
Constructeur : Vinci
Où en est le chantier : arrivée imminente de la pelouse et pose de stickers rouges sur les 35 000 sièges.
À savoir : l’implantation d’une zone commerciale de 22 700 m² est prévue, dont l’ouverture devrait intervenir fin 2014. L’architecte Jean-Michel Wilmotte avait choisi pour les sièges une couleur jaune, mais s’est heurté à la volonté du maire UMP de la ville, Christian Estrosi, lequel n’imaginait pas « qu’ils soient autrement que rouge et noir ». Enfin, l’Allianz Riviera est un « éco stadium » avec charpente en bois et recyclage des eaux de pluie, géothermie pour le conditionnement de l’air, ventilation naturelle, stockage des eaux de pluie, panneaux photovoltaïques. Ces systèmes permettront d’optimiser sa consommation d’énergie.

Stade de France

stade-de-france

Situé à Saint-Denis
Capacité : 80 000 places
Modifications : Le stade étant prêt, les rénovations seront mineures ; mise en valeur des accès aux tribunes, des escaliers monumentaux et des coursives, amélioration du confort et développement de l’accueil VIP (nouvelles loges, multiplication des sièges dits « Premier », réalisation sous les tribunes de nouveaux salons pour les repas et cocktails d’avant et d’après-matches et concerts).
Coût : 400 M€ en 1998
Début des travaux : Juin 1995
Livraison : Effectuée en janvier 1998
À savoir : le SDF est le seul des 10 stades hôtes à ne pas avoir de club résident. Il est aussi le seul qui ne procèdera à aucune rénovation majeure.

Stade des Lumières

stade-des-lumieres
Situé à Décines
Capacité : 58 000 places
Aspirations : Matches de football, concerts
Coût : 405 M€
Financement : Privé : fonds propres ou « quasi-fonds propres » (135 M€), emprunts bancaires (137,5 M€), émissions obligataires (113 M€, dont 80 par Vinci et 32 par la Caisse des dépôts et consignations), crédit-bail immobilier (8 M€) et « revenus d’exploitation du stade pendant la phase de construction (12,5 M€).
Début des travaux : Été 2013
Livraison : Novembre 2015
Où en est le chantier : terrassement effectué, bouclage définitif du financement tout juste conclu, première pierre posée le 1er août.
À savoir : le projet « OL Land » inclut un complexe de sports, loisirs, hôtels et bureaux. Il est aussi l’unique stade français à avoir recours à un financement intégralement privé.

Stade Bordeaux Matmut Atlantique

stade-bordeaux-matmut

situé à Bordeaux-Lac
Capacité : 43 000 places
Aspirations : Matches de football et de rugby, théâtre, concerts, sports extrêmes
Coût : 184 M€
Financement : Public et privé. Public : État 28 M€, région 15 M€, communauté urbaine 15 M€, ville de Bordeaux 17 M€. Privé : club de Bordeaux et M6 20 M€ + loyer annuel de 3,85 M€ sur 30 ans.
Début des travaux : Avril 2013
Livraison : Avril 2015
Constructeur : Vinci – Fayat
Où en est le chantier : première pierre posée en avril, gradins en passe d’être installés, fin de la pose dans les 6 mois.
À savoir : une pétition circule actuellement pour le nommer Stade Nelson-Mandela.

Stade Bollaert-Delelis

stade-lens-bollaert-delelis
Situé à Lens
Capacité : Ramenée de 40 000 à 35 000 places
Modifications : Nouvel accueil VIP, rénovation des toitures et des sièges, parvis et sous-tribunes réaménagés
Coût : 70 M€
Financement : Public, projet financier à définir, appel d’offres attendu pour septembre 2013
Constructeur : À définir
Début des travaux : Escompté pour janvier 2014
Livraison : Décembre 2015
Où en est le chantier : permis de construire déposé en mai dernier.
À savoir : les matches du club seront délocalisés en 2014-2015 et le budget de rénovation initialement évalué à 98 M€ a été revu à la baisse suite à la descente du club en Ligue 2.

Stade Vélodrome

stade-velodrome

Situé à Marseille
Capacité : 67 000 places
Modifications : Couverture des tribunes, reconstruction de la tribune Jean-Bouin, capacité poussée à 67 000 places (contre 57 000 actuellement), création de loges et sièges « à prestations », nouvel ensemble immobilier (commerces, hôtels, logements, etc.)
Coût : 267 M€
Financement : Public et privé. Public : ville 47 M€, conseil général 30 M€, État 30 M€, communauté urbaine 20 M€ et conseil régional 12 M€, droits à bâtir 30 M€. Privé : loyer annuel payé par le club de 3 M€ sur 35 ans.
Début des travaux : Été 2011
Livraison : Été 2014
Constructeur : Arema (Bouygues)
Où en est le chantier : charpente du virage sud en passe d’être terminée, charpentes de la tribune Ganay et du virage nord achevées. Couverture de Ganay terminée à 90 %. Tribune Jean-Bouin démolie et achevée pour juin 2014.
À savoir : à l’issue des travaux, le Vélodrome redeviendra le plus grand stade à héberger une équipe de L1 (devant Lille). Le coût de la rénovation initiale était de 165 M€, avant d’exploser à 267 M€.

Parc des Princes

parc-des-princes
Situé à Paris
Capacité : 45 000 places
Modifications : Création d’un salon panoramique, agrandissement des vestiaires et de la tribune de presse, multiplication des espaces VIP (de 2 000 à 4 500 places), ajout de deux rangées de gradins et suppression de la fosse, changements des sièges.
Début des travaux : Mai 2013
Livraison : Été 2015
Coût : 100 M€ (dont 75 M€ par Qatar Sports Investments)
Financement : Privé
Où en est le chantier : écrans géants retirés, rénovations des bétons en cours.
À savoir : le projet de rénovation actuel n’est que « temporaire », et un nouveau projet devrait voir le jour après 2016. Par ailleurs, le Paris-SG continuera de jouer au Parc avec sa capacité maximale (45 000 places) durant les travaux.

Stade Geoffroy-Guichard

geoffroy-guichard
Situé à Saint-Étienne
Capacité : 41 500 places
Modifications : Agrandissement des Kops, couverture des deux angles sud par une toiture partiellement ouverte sur l’extérieur, nouveaux gradins qui permettront de gagner 6 500 places
Coût : 58 M€
Financement : Public (conseil régional et conseil général 10 M€, État 8 M€, Saint-Étienne métropole 40 M€)
Début des travaux : Juin 2011
Livraison : Été 2014
Constructeur : Léon Grosse
Où en est le chantier : réhabilitation des tribunes Charles Paret, Jean Snella, Henri Point et Pierre Faurand (nord) effectuées, avec mise en place des nouveaux sièges et des raccords entre les tribunes. Reste à rénover la partie sud de la tribune Pierre Faurand.
À savoir : initialement, Saint-Étienne, pourtant le plus prestigieux palmarès national, ne faisait pas partie des villes-hôtes pour l’Euro 2016. Mais le passage à 24 équipes (contre 16 actuellement) a poussé l’UEFA à repêcher sa candidature.

Stadium municipal

stadium-toulouse
Situé à Toulouse
Capacité : 33 000 places
Modifications : Rénovation des virages, réfection de la partie basse dans le but d’améliorer le confort, changement de pelouse, remplacement des sièges, aménagement des grandes entrées, amélioration des accès (station de tramway, passerelle et parvis créés)
Coût : 35 M€
Financement : Public (État 6 M€, conseil régional 6,3 M€, conseil général 6,3 M€, Toulouse métropole 8 M€, ville de Toulouse 7,9 M€)
Début des travaux : Mai 2013
Livraison : Octobre 2015
À savoir : la capacité sera réduite à 22 000 places durant les travaux, et le Stade toulousain (rugby) ne pourra plus y évoluer durant les deux prochaines années.