Les anneaux olympiques

Les anneaux olympiques

Les anneaux olympiques

Les 5 anneaux olympiques sur fond blanc sont probablement le symbole olympique le plus connu.
Les anneaux entrelacés symboliset l’universalité de l’Olympisme. Ils sont au nombre de 5 car ils symbolisent les 5 continents.
Ils sont entrelacés, pour indiquer la rencontre des athlètes du monde entier au moment des Jeux Olympiques.

Au moins une des 6 couleurs du drapeau olympique, la couleur des 5 anneaux et le fond blanc, se retrouve dans les drapeaux des nations du monde, il renforce ainsi l’idée d’universalité du Mouvement olympique. Il est d’ailleurs faux de croire que chaque couleur symbolise un continent.

Ces couleurs symbolisent l’universalisme, car au moins l’une est présente sur tous les drapeaux de la planète (à l’poque de sa création en 1913).

Pierre de Coubertin, le père des Jeux Olympiques modernes, explique lui-même la signification du drapeau :

Le drapeau olympique, […], est tout blanc avec, au centre, cinq anneaux enlacés : bleu, jaune, noir vert, rouge ; […]. Ainsi dessiné, il est symbolique ; il représente les cinq parties du monde unies par l’olympisme et ses six couleurs d’autre part reproduisent celles de tous les drapeaux nationaux qui flottent à travers l’univers de nos jours.

(1931)
Textes choisis II, p.470.

Historique:
Même si Pierre de Coubertin conçoit les Jeux Olympiques dès leur rétablissement en 1896 à Athènes (Grèce) comme un événement international, c’est seulement aux Jeux de Stockholm (Suède) en 1912 que, pour la première fois, les participants viennent des cinq continents. Une année après, en 1913, les cinq anneaux apparaissent sur l’en-tête d’une lettre écrite par Pierre de Coubertin. Les anneaux sont dessinés et coloriés de sa main. Il décrit ensuite ce symbole dans la Revue Olympique d’août 1913.
C’est encore Coubertin qui a l’idée du drapeau olympique. Il présente les anneaux et le drapeau en juin 1914 à Paris (France), à l’occasion du Congrès olympique.
La Première Guerre mondiale empêche la célébration des Jeux prévus à Berlin (Allemagne) en 1916. Il faut attendre ceux d’Anvers (Belgique) en 1920 pour voir flotter le drapeau et ses cinq anneaux dans un stade olympique.
L’universalité exprimée par les anneaux et le drapeau est une idée nouvelle au début du 20e siècle. Les nationalismes sont très marqués et les tensions entre certains pays sont fortes. C’est pourtant dans ce climat que Coubertin propose un symbole qui vise à unir et à rassembler.

Source: Musée et centre d’études olympiques

Voir un autre symbole olympique:
La devise Olympique
L’hymne Olympique

7 pensées sur “Les anneaux olympiques”

  1. bonjour, mrci pour ce billet intéressant (comme souvent !) ; jeureusement que tu as précisé : ‘ils sont au nombre de 5 car ils symbolisent les 5 continents’ ::) on aurait eu du mal à saisir lessentiel 🙂

  2. L’anneau bleu représente l’Europe, le noir l’Afrique, le rouge lAmérique, le jaune l’Asie puis le vert représente l’Océanie’… 🙂

Les commentaires sont fermés.