Afrique du Sud 2010 : L’Espagne championne du monde de football

L’Espagne gagne sa première Coupe du monde (1-0 a.p.). Les espagnols ont battu les Pays-Bas grâce à un but d’Andreas Iniesta à la 116e minute. Les Pays-Bas s’inclinent en finale pour la troisième fois.

Coupe du monde 2010 : le tableau des huitièmes

On connait le tableau des huitièmes et il y a quelques surprises. La France et l’Italie, soit les deux finalistes de la dernière Coupe du monde, sont sortis sans gloire dés le premier tour! Ce n’est pas non plus brillant du côté des Africains. Sur les 6 qualifiés, seul le Ghana est toujours en course. C’est dommage pour une première Coupe du monde sur le continent africain.
Pour le reste c’est la grosse domination des nations américaines (Nord et Sud) et le bon comportement des pays asiatiques puisque la Corée du Sud et le Japon sont présents dans les 16.

Voici le tableau des huitièmes :

Quelques jolis matchs en perspective.

Uruguay/Corée du Sud
USA/Ghana
Pays Bas/Slovaquie
Brésil/Chili
Argentine/Mexique
Allemagne/Angleterre
Paraguay/Japon
Espagne/Portugal

Vous pouvez aussi voir le tableau complet ici (c’est un peu rustique mais efficace).

Le point sur l’affaire Anelka


Tout le monde (par tout le monde j’entends anciens sportifs, journalistes, dirigeants…) dit tout et n’importe quoi sur l’affaire Anelka. Ce qui me frappe c’est que personne n’écoute personne, chacun croit détenir la vérité. Si vous ne savez pas trop quoi penser de ce joyeux bordel je ne peux que vous conseiller cet article paru sur Slate : Le FAQ de l’affaire Anelka. Tout y est bien résumé et abordé de façon plutôt objective.

Et Domenech devint l’innocente victime…

L’affaire Anelka aura au moins fait deux heureux. Le premier à décrocher le gros lot est le journal L’équipe. Grâce à cette une de choc, le journal sportif a fait un magnifique coup qui restera dans les annales. Le second à bénéficier de ce psychodrame est Raymond Domenech. L’homme le plus haï de France vient de se refaire une virginité inespérée grâce au bad boy de Trappes.


Continuer la lecture de « Et Domenech devint l’innocente victime… »

Nicolas Anelka « J’ai beaucoup de respect pour l’équipe de France et mes coéquipiers »

Nicolas Anelka, qui a été exclu de l’équipe de France pour des insultes proférées contre Raymond Domenech et dont le journal L’équipe en a fait sa une ce samedi, a fait publier un communiqué sur le site de France Soir. Le joueur insiste sur le fait qu’il a un profond respect de l’équipe de France et nie les propos qui lui sont attribués par le journal L’équipe.

« J’ai beaucoup de respect pour l’équipe de France, j’ai également beaucoup de respect pour tous mes coéquipiers sans exception, j’insiste là dessus. L’équipe de France a une grosse échéance mardi prochain contre l’Afrique du Sud, avec encore une qualification possible dans cette Coupe du monde. C’est la raison pour laquelle je préfère ne pas m’exprimer pour le moment. Mais je tiens à préciser que les mots qui sont sortis dans la presse ne sont pas mes mots.

J’ai eu certes une discussion houleuse avec le sélectionneur mais elle s’est déroulée dans le secret du vestiaire, entre le coach et moi, devant mes partenaires et le staff. Cela n’aurait jamais du sortir du vestiaire. Je ne sais pas à qui cela peut faire du bien de répandre de telle choses mais certainement pas aux Bleus. Mon but n’a jamais été de déstabiliser l’équipe de France, une institution que je respecte. J’accepte mon exclusion de l’équipe de France et je souhaite bonne chance aux Bleus contre l’Afrique du Sud. »

Continuer la lecture de « Nicolas Anelka « J’ai beaucoup de respect pour l’équipe de France et mes coéquipiers » »

« C’est tout ce que la France méritait »

Que dit la presse étrangère après la débâcle française contre le Mexique. Comme on pouvait le prédire, les critiques les plus acerbes viennent de la presse britannique qui ne boude pas son plaisirs.

«Pas de pitié pour les Français devant la guillotine» Thetimes.co.uk

Continuer la lecture de « « C’est tout ce que la France méritait » »

La FIFA ne plaisante pas avec l’argent

La Coupe du monde de football rapporte beaucoup d’argent à son organisateur, la FIFA. Les recettes marketing d’un tel événement planétaire s’élèveraient à plus d’un milliard de dollars. On peut dés lors comprendre que la FIFA et son président Sepp Blatter chouchoute ses partenaires et apprécie moyennement qu’une marque essaie de faire de la publicité clandestine dans le stade. Logiquement, Sepp Blatter n’a pas du tout aimé la publicité pour une bière hollandaise faite par de jeunes femmes lundi lors du match qui opposait les Pays-Bas au Danemark.


Continuer la lecture de « La FIFA ne plaisante pas avec l’argent »

Jabulani le terrible fait ses premières victimes

Jabulani, le ballon de la coupe officiel de la Coupe du monde fourni par Adidas, a fait ses premières victimes ! Hier soir le gardien anglais Robert Green a perpétué une longue tradition anglaise qui veut que leurs gardiens soient capables du meilleur comme du pire (surtout du pire d’ailleurs). Et quand vous ajoutez à cela un ballon fou aux trajectoires et rebonds imprévisibles vous avez tous les ingrédients d’une catastrophe assurée.
Continuer la lecture de « Jabulani le terrible fait ses premières victimes »